Se préparer pour l’hiver en équipant son véhicule de pneus neige !

La période hivernale est synonyme de changement de comportement de conduite. Les routes sont plus froides, humides, voire verglacées. Votre concession Michaël Mazuin de Nalinnes vous livre ses conseils pour passer un hiver en sécurité sur les routes.

Équiper sa voiture de pneus hiver ou pneus neige

La première chose à laquelle on pense quand on parle de conduite et d’hiver, ce sont bien évidemment les pneus neige (ou hiver). Véritable symbole du changement de saison, ces pneus sont nécessaires pour garder une bonne adhérence sur la route tout au long de la période hivernale.

Il est généralement recommandé de les installer dès la mi-octobre jusqu’à la fin mars. De cette manière, vous profiterez de pneus plus adaptés au cours de la période la plus froide et pluvieuse. Ces deux conditions météorologiques imposent un comportement différent sur la route. En effet, le froid et la pluie rendent les routes plus glissantes. Le risque d’aquaplanage est plus important, et lorsque le gel s’invite, la perte d’adhérence de votre véhicule augmente drastiquement.

Les pneus neige et hiver ont une gomme plus souple, et ils sont équipés de dessins plus profonds ce qui améliore la prise de contact du véhicule sur la surface au sol. Les dessins plus profonds évacuent plus facilement la pluie et la neige alors que la gomme souple augmente l’adhérence au sol de la voiture.

Liquide lave-glace

C’est sans aucun doute le point auquel on pense une fois qu’il est trop tard. La situation classique étant l’amère constatation du liquide lave-glace gelé le matin avant de prendre la route. Pour éviter ce moment peu agréable, il est vivement recommandé de mélanger de l’antigel dans le liquide lave-glace au début de la période hivernale.

Le liquide de refroidissement

Paradoxalement, le liquide de refroidissement est essentiel en hiver. En effet, il fait plus froid, ce qui nous amène à mettre le chauffage à fond, ce qui sollicite plus le moteur. Il faut donc refroidir celui-ci afin d’éviter la surchauffe. Et c’est là que le liquide de refroidissement intervient. Il faut donc éviter que celui-ci gel.

Adapter sa conduite aux conditions hivernales

Comme mentionné précédemment, l’hiver change drastiquement les conditions de circulations. On passe d’un temps généralement sec et tempéré à un temps froid et humide. Les voies sur lesquelles on circule peuvent devenir de vraies patinoires. Il convient donc d’adapter sa conduite à ces particularités.

Bien que vous ayez suivi attentivement nos conseils pour être prêt en hiver, il faut tout de même adapter sa conduite. La règle d’or pour la conduite par temps froid et humide constitue à anticiper. Il faut privilégier une conduite souple et distanciée des autres usagés. Car même si vous conduisez correctement, vous n’êtes jamais à l’abri d’erreurs de conduites des autres.

Plus d’infos ? Contactez-nous

Vous souhaitez en savoir plus sur les services hiver de Michaël Mazuin Nalinnes ? Contactez nos équipes par téléphone ou via le formulaire en ligne. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.